La blonde triple, la bière des audacieux

La Bestiale triple n’est pas une triple comme les autres. Malgré ses 8,4° et son caractère affirmé, la Bestiale triple est étonnante de fraîcheur, avec des arômes exotiques envoûtants et des notes de mandarine, d’ananas et de noix de coco grâce à un houblon peu commun.

Ici, on s’écarte volontairement de la traditionnelle « triple à papa » en évitant les esters de banane bien mûre. En effet, avec moins de matière et plus de légèreté, la Bestiale triple casse les codes et présente une buvabilité exceptionnelle pour son taux d’alcool !Fièrement représentée par un ours massif, la Bestiale triple est une invitation à oser vous mesurer à plus fort que vous…

La Bestiale triple, c’est zéro additif et zéro arôme artificiel, pour 8,4 % d’alcool (quand même), 100 % d’ingrédients naturels et 100 % de plaisir !

Vol. ALC.

8.4%

EBC: 17

IBU: 33

Historique

C’est dans le contexte tout particulier de la pandémie de Covid-19 que la Bestiale triple est sortie de sa tanière, en décembre 2020. Après plus d’un an d’expérimentation et de recherches pour trouver les meilleurs arômes, elle a tout de même pu compter sur le même engouement de la communauté pour déguster les prototypes et choisir leur bière préférée avant un nouveau confinement. Mais impossible n’est pas Bestiale : la triple a été présentée à la communauté et à la presse lors d’une dégustation unique… en ligne !

Fabrication

La Bestiale triple a été pensée selon la méthode Bestiale : respecter la plus pure tradition, mais avec un grain de folie en plus. La volonté derrière cette troisième bière était de proposer une triple différente et singulière, qui se distingue du marché. Une fabrication qui a demandé le développement de plus de 30 variantes avant d’arriver à ce produit unique.